Anxiété: Troubles anxieux
Troubles anxieux :
La prise en charge de votre trouble anxieux. Mieux vivre

Mieux vivre avec un trouble anxieux. Tout savoir sur les troubles anxieux avec le guide de l'anxiété. Apprenez les causes, les symptômes et les traitements. Découvrez tout maintenant sur votre trouble anxieux.


Qu'est-ce qu'un trouble anxieux ?

Le trouble anxieux en quelques lignes


Les troubles anxieux sont des sensations de peur, des inquiétudes, des craintes, des signes de stress, avec une angoisse prédominante, et parce qu'ils sont excessifs par rapport aux dangers réels ou supposés, ils perturbent durablement votre vie quotidienne.

Les différents types de troubles anxieux


Il existe différents maladies :
  • une anxiété généralisée : état d'inquiétude constante, difficilement contrôlable, accompagné de divers symptômes physiques ;
  • un trouble panique : attaques répétitives d'anxiété sévère, dont la survenue est imprévisible ;
  • une anxiété sociale (ou phobie sociale) : peur de rapports sociaux ou de situations de performance, crainte d'être dévisagé ;
  • une phobie spécifique : peur intense, irraisonnée, déclenchée par un objet, un animal ou une situation (transports publics, etc.) ;
  • un trouble obsessionnel compulsif (TOC) avec des idées obsédantes et des comportements compulsifs (c'est-à-dire des activités répétitives) ;
  • un état de stress suite à un traumatisme : symptômes faisant suite à l'exposition à un facteur de stress traumatique extrême.
Le traitement a pour objectif de supprimer ou de diminuer les symptômes, et d'améliorer votre état de santé psychologique et votre vie sociale.

Le traitement des troubles anxieux

Comment traiter un trouble anxieux ?


Deux types de traitement son le plus souvent efficaces : la psychothérapie et les médicaments. La psychothérapie sera réalisée par un psychologue, un psychothérapeute ou un psychiatre.

En cas de traitement par des médicaments, ceux-ci doivent être pris régulièrement et à la dose prescrite par votre médecin. Si malgré votre traitement vous éprouvez une anxiété plus importante, consultez votre médecin, mais en aucun cas de modifiez ni n’arrêtez votre traitement sans lui en parler avant. Si vous ressentez des effets indésirables dus à votre traitement tels qu’insomnie, nausée, somnolence, etc., parlez-en à votre médecin.

Durée du traitement de l'anxiété


Votre maladie peut évoluer au long cours, de façon fluctuante avec des phases aiguës : votre traitement sera adapté en fonction de vos symptômes, suivez bien la prescription du médecin. Rendez-vous régulièrement aux consultations avec votre médecin tout au long de votre maladie, de son traitement et après la disparition des symptômes. Afin d’assurer une prise en charge globale, il peut être nécessaire de soigner d’éventuels autres troubles : dépression, dépendance à l’alcool ou à la drogue ou autre.

Évolution des traitements


A côté des ces traitements, votre médecin peut vous conseiller d’autres moyens : apprentissages de la respiration, relaxation, lecture de livres, pratique de l’exercice physique. Il peut vous demander de surveiller l’évolution de votre trouble en remplissant un document (questionnaire, agenda, échelle, etc.) à lui montrer à chaque visite.

En cas de traitement inefficace


En cas d’efficacité insuffisante, votre médecin peut demande l’avis d’un psychiatre, associer les médicaments et la psychothérapie. En cas de trouble panique, vous n´êtes pas exposé à un risque accru d’autre maladie (accident cardiaque ou respiratoire, etc.). Il n’y généralement pas d’examen complémentaire à faire. Si vous en êtes d’accords, votre médecin peut, en votre présence, conseiller votre entourage pour vous aider et vous soutenir.

Le traitement spécifique du trouble anxieux

Si vous souffrez d'un trouble obsessionnel compulsif


Traitement chez l'adulte :
L’objectif du traitement est e diminuer les symptômes et la perte de temps due aux comportements répétitifs. Il repose sur la psychothérapie et/ou les médicaments. Votre traitement peut mettre plusieurs semaines avant d’être efficace. En cas d’efficacité insuffisante après ce délai, votre médecin peut ajuster les doses, changer de médicament. L’avis d’un médecin spécialiste peut-être nécessaire. Parfois une hospitalisation peut contribuer à une amélioration.

Traitement chez l'enfant :
Votre médecin travaillera en étroite collaboration avec le pédiatre ou le pédopsychiatre : le traitement sera mené en liaison avec les autres personnes en contact avec votre enfant : enseignant, infirmière scolaire, etc. Le traitement consiste en une psychothérapie qui sera adaptée à l’âge de votre enfant. Vous serez appelé à y participer. Dans certains cas, la psychothérapie peut être associée à des médicaments : la durée du traitement médicamenteux sera limitée au strict nécessaire.

Si vous souffrez d'un état de stress post-traumatique


Traitement chez l'adulte :
Différents techniques de psychothérapie sont efficaces. Si vos troubles durent depuis plus d’un an, des médicaments peuvent y être associés. Si nécessaire, vous pouvez bénéficier d’un soutien para les associations de patients ainsi que celles d’aide aux victimes.

Traitement chez l'enfant :
Le traitement repose principalement sur la psychothérapie qui sera adaptée à son cas particulier. Parents, proches ou famille seront appelés à y participer.

La surveillance de votre trouble anxieux

En quoi consiste la surveillance ?


L’objectif de la surveillance consiste à vérifier que votre traitement et bien adapté à vos symptômes et à le modifier si nécessaire : ajustement des doses, changement de médicament, association de plusieurs médicaments, association de médicaments et psychothérapie, etc. A être attentif aux éventuels effets indésirables des traitements. La surveillance doit être régulière et se poursuivre (à une fréquence plus faible) après la disparition des symptômes.

Quelle est la durée de votre traitement ?


La durée du traitement dépend du type de trouble dont vous souffrez et de son évolution. Elle peut être prolongée pendant plusieurs mois, voire plusieurs années dans certains cas. Le traitement doit être poursuivi suffisamment longtemps même après la disparition des symptômes : ne l’interrompez pas sans l’avis de votre médecin, même si tous vos troubles ont disparu. La diminution des doses sera très progressive : suivez bien la prescription de votre médecin.

Respecter la fréquence des consultations


Allez régulièrement chez votre médecin traitant et/ou votre médecin spécialiste, selon le rythme qu'ils vous recommandent.




Tests gratuits
Vaincre l'anxiété